Thermique du Bâtiment - Glossaire



Thermique du bâtiment - Consommations conventionnelles

Consommations suivant le calcul réglementaire pour les postes de : chauffage, rafraichissement (si nécessaire), ventilation, eau chaude sanitaire (ECS), éclairage et auxiliaires.

Thermique du bâtiment - Énergie finale

L’énergie finale est celle qui est « facturée » au compteur. Elle correspond donc à l’énergie consommée par les systèmes de chauffage, ventilation, etc.

Le système considéré obtient en entré de système de l’énergie « finale » et produit de l’énergie « utile ». La différence entre les deux correspond aux pertes du système, et donc à son rendement.

Thermique du bâtiment - Énergie primaire

L’énergie primaire est l’énergie qui permet de faire de l’énergie finale. Le coefficient de passage de l’énergie primaire à l’énergie finale correspond donc à la consommation réelle d’énergie pour 1 kWh d’énergie finale consommable.

Par exemple, le coefficient EP/EF de l’électricité en France est de 2,58. Cela signifie que pour produire et acheminer 1 kWh d’électricité jusqu’à l’entrée du compteur (énergie finale), 2,58 kWh d’énergie ont été nécessaire.

Thermique du bâtiment - Énergie utile

L’énergie utile est l’énergie nécessaire au processus considéré. Par exemple, elle correspond aux besoins calorifiques (exprimés en kilocalories) pour le chauffage, aux besoins lumineux (exprimés en lux) pour l’éclairage, au travail mécanique (exprimé en Joules ou kWh) pour le transport, etc.

L’énergie utile vient couvrir le besoin de l’utilisateur.

Thermique du bâtiment - Surface de référence énergétique (SRE)

Par surface de référence énergétique, est entendue la surface de toutes les pièces chauffées. En Autriche et en Suisse, les parois sont prises en compte ("surface au sol brute") tandis qu'en Allemagne, la SRE correspond à la surface habitable sans les parois ("surface au sol nette").

Thermique du bâtiment - Surface habitable (SHAB)

La surface habitable, au sens de la RT2012, correspond à la somme des surfaces de chaque pièce en volume chauffé retranché des surfaces dont la hauteur de plafond est inférieure à 1,80 m. Il est important de noter que la SHAB française est différente de la SHAB allemande, qui prend en compte les surfaces totales en volume chauffé.

Thermique du bâtiment - Surface hors œuvre brute (SHOB)

La surface hors œuvre brute correspond à la surface totale construite (y compris garage, terrasses, etc.)

Thermique du bâtiment - Surface hors œuvre nette (SHON)

La surface hors œuvre nette correspond, au sens de la RT 2012, à la SHOB à laquelle il faut retrancher les combles et sous-sol non aménageable (hauteur inférieure à 1,80 m), les terrasses, balcons, loggias et surface non closes au rez-de-chaussée, ainsi que les garages.

Thermique du bâtiment - Titre V

Les titres V correspondent à des « dérogations » de la RT 2012 pour prendre en compte les performances d’un système ou d’une opération innovante ne pouvant être correctement modélisées via le moteur de calcul réglementaire. Ils sont généralement demandés par les fabricants (pour les systèmes) ou par les maitres d’œuvres (pour les opérations). Une fois attribué, un titre V permet de modéliser le système considéré dans les études réglementaires.


ABATIA : le logiciel thermique intuitif